deux dizaines (environ)

Deux dizaines (environ) est le deuxième livre d’Arthurine Vincent.

Il s’agit d’un petit livre de 64 pages (13 petits récits nés de jeux littéraires expliqués et 8 haïkus) pour vous divertir et admirer les œuvres de nombreux plasticiens et photographes : en effet, chaque texte (deux dizaines environ, donc) est illustré par un dessin, une peinture, une photographie…

Les artistes ayant illustré ce livre sont : Delphine Cadoré, Maria Cristina Limido, Stéfan Vivier, Laudac, Bertrand Dios, François Jauvion, Christine Magne, Arthurine Vincent, Jenola, Klum Klick, Maxime Lebrun, Nadja Berruyer, Bernardino Costantino, José Corréa, Sasha Grège, Lena Franchini, AMt, Cécile A. Holdan, Jean-Jacques Piezanowki, Judith in den Bosch, et Caroline Ortega.

C’est un curieux objet, à la symétrie étonnante, qui nous désarçonne avant même de l’entamer. On ne sait par quel bout le prendre ! Diablerie ? Que nenni. C’est un ouvrage à prendre par les deux bouts, deux livres-en-un, deux dizaines (environ) de petits textes d’ArthurineVincent, illustrés par autant d’artistes.
Dans ce double programme, Arthurine nous propose, côté pile, de célébrer la poésie de la nature et le mouvement des saisons avec des haikus inspirés. La proximité des oeuvres picturales qui les accompagnent ne brise en rien l’harmonie recherchée, tant leur choix est bien pensé.
A peine en avons-nous terminé avec le subtil lyrisme d’une nature évanescente (ça vient de loin, c’est japonais), que nous voilà de retour chez les humains, et leurs passions, tristes, souvent.
Cependant, ne croyez pas que ces « dix et quelques » petits textes, côté face du recueil, dissiperont votre bonne humeur ! Au contraire, les singulières aventures de Gervais, Jean-Gilles, Bastien et les autres, ne manqueront pas d’amuser le lecteur féru d’humour noir.
La contrainte littéraire appliquée à chacun des textes (jeu des dix mots), conduit Arthurine Vincent à installer des ambiances insolites, des personnages improbables, avec parfois un ton léger auquel elle nous avait peu habitués jusque-là.
Les lecteurs d’Arthurine retrouveront son écriture claire, concise, qui font d’elle une nouvelliste de grand talent. Là encore, les illustrations choisies sont des oeuvres puissantes qui apportent un plaisir supplémentaire à cette expérience.
Sous ses airs de récréation littéraire, ce sont décidément de nombreux petits trésors que cet ouvrage original donne à voir et à lire. A ne pas manquer !

© J.-M.T

Où le trouver ?

Sur notre boutique en ligne

Pin It on Pinterest

Share This